Rénovation d’une véranda et extension d’une maison à Lille

Transformation d'une véranda en extension isolée d'un séjour aux Bois Blanc

Type de projet : Rénovation d’une maison individuelle à Lille
Programme : Logement individuel
Surface totale de projet (SDP) : 35 m²

Maîtrise d’ouvrage : Privée

Type de Mission : Complète, conception et suivi de maîtrise d’œuvre (FAI > DET)

Montant des travaux : 28 000 € HT

Lorsque les particuliers ont contactés l’atelier Mobe Architecture pour la rénovation de leur maison individuelle dans le quartier des bois blancs à Lille, le sujet portait sur la transformation d’une véranda construite de manière précaire en une extension isolée et thermiquement confortable.

A la suite de fortes pluies, des infiltrations d’eau sont apparues derrière les plaques de plâtre, endommageant peinture, électricité et plafonds. La couverture de la véranda existante, en polycarbonate était de plus bruyante par temps de pluie, peu isolante thermiquement et pas étanche à l’air. La véranda était donc froide en hiver et chaude en été, mais avait pour qualité d’être très lumineuse et d’apporter par une porte et une fenêtre de la lumière en second jour à la cuisine située derrière la façade.

Le projet proposé par l’atelier MOBE architecture était un projet d’architecture intérieure, qui requalifiait l’espace de cuisine et de salle à manger, mais qui permettait aussi d’améliorer significativement la qualité thermique de la construction. L’enjeu à donc été de trouver un équilibre entre isolation et apport de lumière tout en réglant, bien entendu, les problèmes d’infiltration d’eau de la couverture.


Dans le cadre du projet, l’ancienne fenêtre et la porte ont été déposées et la façade vers la véranda à été ouverte offrir la surface de la véranda comme une extension de la cuisine. Le rapport de proximité à la cour permettait d’envisager des liens nouveaux, visuels et d’usages, entre la salle à manger et la cour qui accueillera le barbecue.

Vue intérieure du projet présentée en phase esquisse

Pour ajuster l’apport de lumière zénithale, les dimensions de la fenêtre de toit ont été ajustées pour répondre à un besoin de lumière important, la possibilité d’une occultation par stores extérieurs et l’entrebâillement possible des ouvrants. Dans un budget de rénovation contraint, sur les conseils de l’architecte, une entreprise agrée en pose de verrière du fabricant à permis de une solution adaptée à tous points de vue aux objectifs de la maîtrise d’ouvrage.

 

Pour calibrer les dimensions de la verrière, l’atelier MOBE travaille essentiellement en visualisation 3D dynamique. Les essais sont réalisés avec l’orientation réelle du soleil et au cours d’une journée entière. Dans la vidéo ci-dessus, trois scénarios sont testés :

– Le premier avec une baie vitrée agrandie par rapport à celle existante et sans fenêtre de toit (+ isolant mais + coûteux)

– Le second avec la baie vitrée existante conservée et un skydôme en verre avec double dômes (version économique)

– Le dernier scénario avec la baie vitrée existante conservée et une verrière de grande taille avec ouvrants et stores (projet réalisé)

Le bardage en fibrociment extérieur à été remplacé par un bardage en bois naturel. Certains détails de mise en oeuvre comme le capotage de la planche de rive en zinc et le remplacement de la descente d’eau en zinc donnent à la façade à un caractère plus actuel moins minéral que le bardage homogène gris existant.

En raison d’un budget limité, la mise en œuvre d’un parquet dans l’ensemble de la pièce de vie du rez-de-chaussée à été reporté au moment ou les propriétaires envisagerons de remplacer la cuisine. De ce fait un raccord de sol en carrelage à été réalisé pour reprendre la différence de niveaux de sol entre la dalle existante de la véranda et celle de la cuisine.

Pour permettre la mise en œuvre d’une isolation adéquate en toiture dans l’extension, la charpente de la toiture à été totalement démontée puis rehaussée avec une pente plus forte pour permettre la mise en oeuvre de la verrière. Cette rehausse à impliquée celle de la modification des deux murs mitoyens latéraux. Après le dépôt et l’acceptation du dossier administratif par la mairie de Lille, l’architecte en charge du projet à pris contact avec les voisins pour leur expliquer les travaux qui allaient être réalisés et voir avec eux les finitions à prévoir avec l’entreprise. Ci-dessus, à droite, le schéma descriptif des travaux à réaliser.

L'avis de Vincent et Coline :

«  Nous avons choisi l’atelier MOBE Architecture pour rénover notre extension. De l’élaboration des plans, jusqu’au suivi et à la réception des travaux, nous avons été plus que satisfaits par le professionnalisme de l’atelier et par sa réactivité, ce qui nous a permis de vivre cette période de travaux avec sérénité. »

 

Avis Google, Septembre 2023

Photographies du chantier...

Façade existante

Façade réalisée

Coupes du projet...